CCB - Collège Coopératif en Bretagne : formation continue, recherche-action coopérative
 

CCB Info N°14 Février - Mars 2003
L'@ctualité du Collège Coopératif en Bretagne

EDITO

Du local à l'Europe

L'engagement du Collège Coopératif en Bretagne, comme celui du Groupement National des Collèges Coopératifs, pour le développement de réseaux européens de formation et de recherche est ancien puisque depuis une dizaine d'années nous mettons en œuvre des partenariats et des programmes soutenus par le Fonds Social Européen -FSE-.

Trois domaines principaux ont fait l'objet de contractualisations et d'animations partenariales. Il s'agit de l'insertion des personnes handicapées en articulation avec le DUPITH, la formation des cadres de l'économie sociale en lien avec le DHEPE et le DESS Economie Sociale et Développement Solidaire, et plus récemment le développement de campus numériques. Cet investissement, dans la durée, qui traduit une orientation du projet stratégique du CCB, prend appui sur des principes et des valeurs : le droit à la formation continue et à l'éducation tout au long de la vie ; une conception originale de la recherche-action fondée sur une logique d'interdisciplinarité, un intérêt particulier pour l'expérience des acteurs et les enjeux de transformation sociale et enfin une inscription de nos actions dans le champ de l'économie sociale et du développement solidaire* . Cette activité se développe dans un emboîtement d'espaces afin de traduire, dans les réflexions et dans les actes une dynamique de projet qui relie le local à l'Europe. Déjà Henri Desroche avait dessiné les contours de l'Université des " quatre saisons " en organisant des séminaires itinérants en Europe, en Afrique, en Amérique du Sud et en Amérique du Nord. Il ne s'agit pas pour nous de prolonger l'utopie desrochienne, nous n'avons ni les mêmes racines, ni les mêmes ailes et nos projets sont limités à la transnationalité européenne.

Nous nous impliquons aujourd'hui dans deux programmes européens qui font l'objet d'une présentation dans cette lettre d'information : le projet Léonardo porté par le Groupement des Collèges et coordonné par nos amis d'Aix, qui vise la création, avec des collègues italiens, protugais, allemands et belges, de l'Université Coopérative Européenne (Site de l'UCE : www.universite-cooperative.org) ; le projet RESPECT, manager les différences pour l'égalité des chances et la conciliation des temps, qui est coordonné par Danielle Dujardin. Ces projets offrent l'opportunité de développer et de consolider des partenariats dans la durée, de produire un travail de réflexion partagé et d'affiner nos méthodes de recherche-action et d'évaluation et enfin de produire des outils utiles pour l'action.

Nous serons particulièrement attentifs aux effets d'innovation de ces programmes sur la conception de nos formations et nos pratiques pédagogiques.

Alain PENVEN
Directeur du CCB


* Nous préparons d'ailleurs les journées de l'économie sociale et solidaire du Pays de Rennes avec le Laboratoire d'Economie et de Sciences Sociales de Rennes -LESSOR-, l'Université de Rennes 2 et le Comité de Développement du Pays de Rennes -CODESPAR-. Ces journées auront lieu les 9, 10 et 11 avril.

Nouveaux mémoires

DUPITH

André-Marc AYME "L'accompagnement vers le bénévolat ; un acte de soin infirmier de secteur psychiatrique." Tuteur : Elisabeth Donnet-Descartes, Psychologue clinicienne.
Sylvie BARTHE" J'irai pas au CAT" ou comment prendre en compteles représentations négatives du milieu protégé. Une expérience en Mission Locale." Tuteur : Elisabeth Donnet-Descartes, Psychologue clinicienne.
Valérie BRUNEAU "L'accompagnement médico-social en CAT : quelles limites pour favoriser l'insertion ?" Tuteur : François-Marie Ferré, Professeur titulaire-Ecole de Commerce de Rennes.
Michel CHEMINEAU "Responsable d'atelier en CAT." Tuteur : Arlette Loher, Responsable d'une antenne régionale de formation.
Jean-Yves FALC'HON " La nécessaire métamorphose du moniteur d'atelier " Tuteur : Arlette Loher, Responsable d'une antenne régionale de formation.
Jean-Yves HERCOUET " Les moyens d'un internat au service de l'externat. Une réponse de proximité pour les adultes handicapés mentaux en milieu rural. " Tuteur : Arlette Loher, Responsable d'une antenne régionale de formation.
Elisabeth HOUTIN " Accidents de travail, maladies professionnelles : de l'atteinte à l'intégrité physique au nécessaire travail de deuil. " Tuteur : Arlette Loher, Responsable d'une antenne régionale de formation.
Yolande LE DU " La formation continue : un outil au service du maintien en emploi des salariés handicapés du BTP, une étape vers une nouvelle qualification. " Tuteur : François-Marie Ferré, Professeur titulaire-Ecole Supérieure de Commerce de Rennes.
Gérard LEROUX " L'insertion professionnelle des personnes déficientes visuelles ; "entre représentations et réalités." Tuteur : Arlette Loher, Responsable d'une antenne régionale de formation.
Matthieu MENUT " Secrétariat d'examen des étudiants en situation de handicap : du vouloir faire au savoir-faire. " Tuteur : Elisabeth Donnet-Descartes, Psychologue clinicienne.
Laurent PIERRET " Handicap mental et économie solidaire et sociale ou les conséquences d'un contrat de sous-traitance sur le lien social. " Tuteur : François-Marie Ferré, Professeur titulaire-Ecole Supérieure de Commerce de Rennes.
Geneviève POUPIN " Préformation et autonomie, des vecteurs pour une insertion réussie, de l'IME au CFA. " Tuteur : Elisabeth Donnet-Descartes, Psychologue clinicienne.

En savoir plus sur le DUPITH


Consulter le catalogue des mémoires.

UCE

Programme Leonardo da Vinci

Un Espace européen de coopération, de recherche et de formation pour les acteurs de l'économie sociale et solidaire.

La démarche fondatrice du projet UCE -Université Coopérative Européenne- est portée par le Groupement des Collèges Coopératifs. Un double enjeu est à l'origine de ce projet :
- Répondre aux besoins de nouvelles qualifications des professionnels de l'Economie Sociale et Solidaire,
- Promouvoir, au niveau européen, le rapprochement des professionnels de l'Economie Sociale et Solidaire, des formateurs, des chercheurs, et la capitalisation des connaissances.

Le programme Leonardo da Vinci, initié dans le cadre de l'UCE, mobilise quatre pays : le Portugal, l'Italie, la Belgique et la France. Il a pour finalité l'amélioration des dispositifs locaux de formation, en renouvelant les pratiques pédagogiques par la pratique de la formation ouverte et à distance -FOAD- et de la pédagogie coopérative, en vue de s'inscrire à terme dans une logique d'accréditation des compétences.
Dans cette optique, sa mise en œuvre repose sur six étapes essentielles :
- Consolidation du réseau européen de coopération rassemblant des centres de recherche, des organismes de formation et des opérateurs de la nouvelle économie sociale et solidaire,
- Création d'un site Web préfigurant l'Université Coopérative Européenne (www.universite-cooperative.org),
- Elaboration d'un référentiel de compétences et d'un référentiel de formation,
- Conception et expérimentation de modules de formation,
- Elaboration d'une démarche pédagogique adaptée à l'utilisation des nouvelles technologies,
- Etablissement de la charte constitutive de l'Université Coopérative Européenne.

Ces étapes ont pour objectifs de constituer, dans le cadre de l'UCE, un pôle de référence pour l'étude, l'identification et la professionnalisation des pratiques de l'entrepreneur social européen, et d'initier un dispositif européen de formation à l'innovation sociale et à l'entreprenariat dans l'économie sociale et solidaire.

Contact : Paul Ondongo au 02.99.14.14.38 ou paul.ondongo@univ-rennes2.fr

Echos des recherches

Prévention du suicide

Le CCB a apporté une contribution significative au programme régional de recherche sur les phénomènes suicidaires en Bretagne en réalisant, à la demande de l'union régionale de la mutualité, la conduite de quatre ateliers de recherche collective.
Cette demarche de recherche-action a mobilisé de nombreux acteurs des réseaux de prévention en cours de constitution.
Le rapport est disponible au Centre de ressources documentaires du Campus de la Harpe. Il est également possible de le télécharger sur le site de la mutualité : www.mutualite.com ou celui de l'ORSB : www.orsb.asso.fr

RESPECT

Un projet européen pour Manager les différences, dans l'entreprise, et développer des Réseaux Spécifiques et Participatifs pour l'Egalité des chances et la Conciliation des Temps

Le mardi 14 janvier dernier a eu lieu le lancement officiel en Bretagne du projet " Manager les différences-RESPECT", projet du Fonds Social Européen. La manifestation a rassemblé une cinquantaine de participants dans les locaux du Siège du Crédit Mutuel de Bretagne à Rennes, où nous avons été reçus par Henri GENIEZ, administrateur du CMB et de l'ADECAMB.

Christian POIMBOEUF a introduit les échanges en rappelant que cet ambitieux programme en réseau est le résultat de dix années d'engagements partenariaux entre les Collèges Coopératifs pour favoriser l'insertion des travailleurs handicapés. C'est bien depuis 1992, que l'ADECAMB, l'Université de Rennes 2, l'AGEFIPH et le FSE participent au développement d'un réseau de professionnels pour l'insertion des travailleurs handicapés, en articulation avec la formation au DUPITH.

Alain PENVEN a précisé que pour construire de nouvelles réponses adaptées aux enjeux sociaux, professionnels et institutionnels contemporains, la priorité est ici donnée aux actions de recherche-développement. Il s'agit d'organiser un appui aux structures et de soutenir les dynamiques partenariales inter institutionnelles et la structuration de réseaux efficients.
Ce nouveau projet européen s'inscrit donc dans le prolongement de précédents projets nationaux et transnationaux, coordonnés par le Collège Coopératif en Bretagne. Il vise à étendre ce partenariat aux acteurs de proximité de l'emploi.
Le partenariat de développement du projet regroupe des centres de formation et de recherche, des entreprises de l'économie sociale et solidaire, une organisation syndicale, des associations de personnes handicapées gestionnaires de dispositifs d'accompagnement à l'emploi, et de sortie du milieu protégé. Ce groupe a retenu une hypothèse de travail proposée par la Commission Européenne pour avancer sur la question de "l'Egalité des chances". Les actions vont intégrer la question de la conciliation des temps personnels et professionnels comme point d'observation privilégié pour penser la réduction des inégalités dans l'accès à l'emploi pour les hommes et les femmes handicapés.
Dans ce projet, un rôle essentiel est conféré à l'évaluation participative qui se décline sous trois angles. L'évaluation externe sur le thème de la conciliation des temps est confiée à un consultant en entreprise, professeur à l'école Supérieure de Commerce de Rennes. L'évaluation intégrée au projet s'appuie sur l'outil EVEAT. L'évaluation auprès des usagers est réalisée en partenariat avec le Département de Santé Publique de la faculté de Médecine - Université de Rennes 1.
Le projet vise la production de ressources élaborées en coopération avec trois niveaux d'acteurs : la personne handicapée, l'entreprise et les professionnels.
Ces outils et méthodes s'adresseront aux entreprises de l'Economie Sociale et Solidaire, aux Institutions Représentatives du Personnel, aux personnes en situation de handicap. Ils permettront d'informer, de former, concevoir et expérimenter de nouveaux modes d'intervention auprès et avec les employeurs. Les résultats aboutiront à des préconisations pour le management des ressources humaines.


Les actions associent le Collège Coopératif en Bretagne, le Collège Coopératif Rhône-Alpes, l'Université de Namur, la CRESS Rhôn-Alpes, la CFDT, l'APEI (Permanence du Jard), l'APF (Cap Emploi Littoral).

Danielle DUJARDIN, responsable de la coordination nationale et transnationale de ce programme européen en a présenté les grandes lignes et passé le relais à chacun des partenaires pour qu'il spécifie son champ d'intervention. Elle a précisé que l'objectif de cette manifestation est d'informer sur le projet, de souligner la dimension nationale et d'expliquer la diversité du partenariat. L'idée est de collecter des réactions et des sugges-
tions afin de les prendre en compte dans cette première phase du programme. L'ambition est également d'identifier d'éventuels partenaires associés pour les étapes à venir organisées jusqu'en avril 2005.

RECHERCHE D'ACTEURS

Marie-Lise BASSET : Les vacances, une empreinte identitaire dans une trajectoire de vie précaire. (DHEPS)
Coopérateur de recherche : Marie-Elisabeth COSSON-HAMON, Sociologue

"Si l'accès à la culture et aux loisirs est reconnu comme un droit pour chaque individu, partir en vacances ne représente pas pour toutes les familles un droit réel. La présente recherche appréhende, dans une perspective compréhensive, le sens et les effets de pratiques vacancières de femmes en situation de difficultés sociales.
Les huit femmes enquêtées sont originaires d'un milieu marqué par le manque et la souffrance. Très jeunes, certaines ont été placées en institution. Les vacances s'inscrivent alors comme une contrainte renforçant l'effet de stigmatisation. (…)
Des sentiments de honte et d'humiliation sont souvent renforcés par leur expérience conjugale. Les conjoints respectifs, violents ou alcooliques, contribuent aux ruptures successives venant renforcer l'image négative des femmes. (…) L'étude explore les différentes étapes que constitue un séjour de vacances organisés. Du départ à la reprise du quotidien, la recherche saisie, comme un espace de socialisation : le nouveau rapport espace/temps, la participation à une vie communautaire et met en lumière les effets identitaires. Certains sont immédiats, d'autres cumulés, et remobilisés dans de nouvelles expériences de vacances ou d'autres lieux de sociabilité. Autant de changements contribuant à faire " grandir ".
Ainsi, comme nous l'indique le proverbe : " voyager ajoute à la vie ".

Mémoire à consulter au Centre de ressources documentaires du Campus de la Harpe.

A NOTER

Les Journées de l'Economie Sociale et Solidaire du Pays de Rennes - Du 9 au 13 avril 2003 - Rennes

9 avril : Forum de Printemps du CCB sur le thème : " L'économie sociale et solidaire : utilité sociale, démocratie, contribution au développement territorial. ",
10 et 11 avril matin : Colloque organisé par le Lessor. En soirée, conférence organisée par Rennes Métropole et le CODESPAR,
11 avril après-midi : Table ronde organisée par Rennes Métropole et le CODESPAR,
12 avril : Journée Portes Ouvertes organisée par la CRES (sous réserve),
13 avril : Salon Archipel (Les Lices).

Contact : Alain Penven au 02.99.14.14.41 ou alain.penven@univ-rennes2.fr

Les Journées nationales du RHEPS (Réseau des Hautes Etudes des Prqatiques Sociales) et des étudiants du DHEPS
15 et 16 mai 2003 - Rennes

Contact : Alain Penven au 02.99.14.14.41 ou alain.penven@univ-rennes2.fr


Démarrage en Octobre 2003

Une nouvelle promotion DUPITH Chargé de projets d'insertion professionnelle des travailleurs handicapés
La sixième promotion DHEPE

Contact : Carine Mahieu au 02.99.14.14.36 ou carine.mahieu@univ-rennes2.fr

 

 

Imprimer
Collège Coopératif en Bretagne - Campus La Harpe - avenue Charles Tillon - CS 24414 - 35 044 Rennes Cedex - Tél : 02 99 14 14 41
Responsable de la publication : Annie Gouzien - Mentions légales