Chargé.e de projets Handicap, Travail et Inclusion

CPHTI

Objectifs

Date de mise à jour: le 16/09/2021

La formation s’organise autour de trois axes principaux :
• L’Accompagnement individualisé des personnes en situation de handicap
• L’Intermédiation avec l’entreprise et l’écosystème emploi en milieu ouvert
• La Méthodologie de projet et la démarche de recherche-action

La recherche-action en sciences sociales permet d’approfondir une question professionnelle dans une perspective de distanciation et de transformation des pratiques.

L’objectif de la formation est de permettre aux professionnel·le·s accueilli·es :

• De renforcer leurs pratiques professionnelles dans l’accompagnement de parcours individualisés des personnes en situation de handicap
• De faire reconnaître leur rôle d’intermédiateur·trice et de facilitateur·trice au sein d’un système complexe d’acteurs
• D’étayer leurs compétences et leurs connaissances théoriques dans le champ du handicap et de l’inclusion
• De développer leurs capacités d’analyse, de problématisation et de distanciation par rapport aux enjeux de leurs pratiques professionnelles et de leur environnement
• De se doter d’outils méthodologiques d’intervention et de conception de projets en faveur de l’inclusion, l’émancipation et l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Publics Visés

Toute personne susceptible d’accompagner directement ou indirectement l’insertion sociale et/ou professionnelle des personnes en situation de handicap ; concernée dans leurs pratiques ou leurs expériences professionnelles par les questions d’inclusion, de gestion de parcours RH, de placement, d’intégration en entreprise :

• Professionnel·le·s du Service Public de l’Emploi (SPE) : Conseiller·e·s Pôle Emploi, Chargé·e·s de maintien ou insertion Cap Emploi, Missions locales
• Professionnel·le·s des Entreprises Adaptées (EA)
• Professionnel·le·s des Etablissements ou Services d’Aide par le Travail (ESAT), des Instituts Médico-Educatifs (IME), des Instituts Médico-Professionnels (IMPro), des Centres de Reconversion Professionnelle (CRP), des services d’accompagnement spécialisés ou spécifiques (SESSAD, SAVS…)
• Professionnel·le·s des Structures d’Insertion par l’activité Economique (SIAE), des Organismes de formation, opérateurs de prestations AGEFIPH
• Chargés d’études ou de mission AGEFIPH
• Personnels des Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH)
• Personnels et cadres techniques de l’entreprise et de la fonction publique
• Gestionnaires des ressources humaines et référents Handicap en entreprise
• Représentant·e·s du personnel du CSE et syndicats, union patronale
• Travailleur·leuse·s sociaux·ciales…

Contenu de la formation

La formation se décline en 3 blocs de compétences structurés en 7 modules pédagogiques :

 

Bloc 1 – Production d’un diagnostic partagé et accompagnement d’un projet individualisé d’insertion professionnelle, d’évolution professionnelle ou de maintien dans l’emploi

M1 : Compréhension du handicap
• Approche socio-historique du handicap
• Dimension législative et règlementaire nationale et européenne du handicap
• Ethique et déontologie
• Classification des handicaps et leurs usages
• Représentations sociales du handicap

M2 : Philosophie de l’inclusion
• Approche conceptuelle de l’inclusion
• Inclusion / Insertion / Intégration
• Travail / Emploi / Activité
• L’entreprise inclusive
• Reconnaissance de la personne en situation de handicap
• Du paradigme de la prise en charge à celui de la participation sociale
• Savoir expérientiel
• Capabilité, pouvoir d’agir, émancipation et empowerment

M3 : Accompagnement de projet individualisé d’une personne en situation de handicap
• Missions et réalités du chargé d’insertion ou chargé d’inclusion
• Présentation activité / métier / environnement
• Accompagnement et relation d’aide
• Ressources et freins à l’insertion professionnelle
• Elaborer un diagnostic partagé
• Posture professionnelle et techniques d’entretien
• Logique de parcours et logique de dispositifs
• Projet de vie et projet professionnel
• Analyse de pratiques professionnelles et codéveloppement
• Identité professionnelle et distanciation
• L’accompagnement du changement et de la transition
• Acceptation du handicap et processus de deuil
• De la liberté individuelle de parler de son handicap ou pas
• Expertises et accompagnement de handicaps spécifiques

 

Bloc 2 – Mise en œuvre d’une offre de services et d’une expertise auprès des entreprises et intermédiation entre la personne en situation de handicap et l’entreprise

M4 : Ecosystème de l’emploi et du handicap
• MDPH : RQTH et orientations, approche des enjeux d’employabilité
• AGEFIPH / FIPHFP
• Mode de financement de l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés
• Service public de l’emploi : Pôle emploi – Cap emploi – Mission locale
• L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés
• Milieu ouvert ou ordinaire et milieu protégé
• ESAT et ESAT Hors murs ou de transition
• Entreprise adaptée : modèle inclusif, réforme et expérimentations
• Emploi accompagné et médiation dans l’emploi
• Sensibilisation au handicap des entreprises et des collectifs de travail
• Compensation du handicap et/ou adaptation de l’environnement de travail

M5 : Maintien dans l’emploi et évolution professionnelle des personnes en situation de handicap : médiation, expertise et sensibilisation
• Désinsertion professionnelle et maintien dans l’emploi
• Missions et réalités du chargé de maintien en emploi
• Démarche proactive dans la relation entreprise
• Responsabilité Sociétale des Organisations, égalité des chances et diversité en entreprise
• Ressources humaines et handicap
• Prévention des risques professionnels et santé au travail
• Evolution professionnelle et sécurisation des parcours des salariés en situation de handicap

 

Bloc 3 – Élaboration et conduite d’actions et de projets innovants en matière d’insertion professionnelle et d’inclusion

M6 : Élaboration et conduite d’actions et de projets innovants
• Ingénierie, conduite et évaluation de projet.
• Méthodologie de projet du diagnostic à l’évaluation
• Pilotage de projets dans le champ médico-social
• Travail en équipe, en partenariat, en réseau
• Pouvoir d’agir et conduite de projets participatifs
• Pratiques coopératives
• Essaimage de démarches inclusives
• Coordination de projet territorial : SEEPH, PRITH

M7 : Module transversal de parcours didactique
• Intégration, accueil, régulation, évaluation
• Autobiographie raisonnée
• Méthodologie de recherche action en sciences sociales
• Cheminement pédagogique autour du dossier professionnel de certification
(Vignettes d’observation, Problématisation, Exploration conceptuelle, Analyse critique et distanciation, Rédaction de la monographie, Préparation à la soutenance orale)
• Préparation de la mise en situation professionnelle

Modalités Pédagogiques

En alternance (sous réserve de 12 inscriptions minimum)

350 heures d’enseignements théoriques et méthodologiques en 100% présentiel et/ou 100% distanciel synchrone, réparties en 10 regroupements de 5 jours consécutifs par mois (hors août)
200 heures de travaux personnels d’élaboration de projet et de réalisation de recherche appliquée
420 heures minimum de stage en entreprise pour les demandeur.euse.s d’emploi (2 semaines par mois sur 6 mois minimum) OU terrain professionnel pour les salarié.e.s en poste sur la durée de la formation – Possibilité de contrat de professionnalisation (informations sur demande)
7 heures de tutorat : les stagiaires bénéficient d’un accompagnement individualisé avec un coopérateur de recherche (entretiens conseil, relecture et remédiation autour de la rédaction du dossier professionnel, évaluation formative).
• Pédagogie coopérative s’appuyant sur les savoirs expérientiels des stagiaires et la dynamique collective : ateliers coopératifs, études de cas, arpentage, échanges de pratiques, analyse de pratiques et codéveloppement, mises en situation co-évaluées sous forme de jeux de rôle.
• Mise à disposition de ressources partagées sur la plate-forme numérique Cursus
• Effectif des groupes entre 12 et 18 stagiaires
• Equipe pédagogique composée de formateurs.trices expérimenté.e.s et de professionnel.le.s qualifié.e.s dans l’ensemble des champs de compétences du diplôme.
• Partenariats (actifs ou en cours de développement) avec l’UNEA, l’AGEFIPH, l’ADAPT, la MDPH 35, l’ESSSE de Lyon…

Certification accessible par la VAE : accompagnement personnalisé de 24 heures en individuel et collectif (informations complémentaires et devis sur demande)

Modalités d'évaluation

L’évaluation et la validation de la certification reposent sur :
• Une épreuve de mise en situation professionnelle sur la base d’un scénario d’entretien tiré au sort
• La production d’un dossier professionnel problématisé couvrant les trois blocs de compétences et sa soutenance orale

L’ensemble des épreuves est réalisé devant un jury composé de deux professionnel·le·s qualifié·e·s et d’un·e professionnel·le de l’organisme certificateur CCB (responsable de formation et/ou coopérateur·trice de recherche).

Certification Professionnelle de niveau 6 de la nomenclature européenne en vigueur depuis le 8 janvier 2019 (Bac + 4)
La certification Chargé de projets handicap, travail et inclusion est inscrite au RNCP sous le numéro : RNCP34361, Code NSF 332p.

Nombre de stagiaires promotion 2020-2021 : 12

Taux de réussite jury session 2021: 100%

Taux d’abandon : 8%

Le CPHTI est également proposé à la VAE. A l’heure actuelle, aucun stagiaire n’a encore soutenu de dossier de VAE dans le cadre du nouvel intitulé de la formation, depuis début 2020. En revanche, de nombreux dossiers de VAE ont été soutenus avec succès en lien avec l’ancien intitulé (DPITSH).

Conditions d'accès (pré-requis)

Trois années minimum d’expérience dans le domaine de l’entreprise, du handicap ou de l’insertion.

 

Processus d’admission :
• Examen du dossier de candidature* par la responsable de la formation
• Dossier de candidature à transmettre un à deux mois minimum avant la formation pour prendre en compte le temps de montage administratif et financier
• Entretien de motivation avec la responsable de la formation
• Validation par l’équipe pédagogique du diplôme

Financement de la formation :
La formation de Chargé·e de Projets Handicap, Travail et Inclusion peut relever de différents types de prise en charge, en fonction de votre statut (salarié·e ou non-salarié·e) et de votre employeur.

Possibilité de mobiliser son CPF (Compte Personnel de Formation)
Pour les salarié·e·s : se renseigner auprès du service DRH ou des institutions représentatives du personnel de son entreprise, ou dans le cas d’une reconversion se renseigner auprès de l’OPCO dont dépend l’employeur. Dans certains cas, la formation peut être prise en compte dans le Plan de Développement de Compétences de l’entreprise.
Pour les demandeur·euse·s d’emploi : se rapprocher de Pôle emploi, du Conseil Régional, de Cap Emploi et de l’AGEFIPH.

Débouchés

Les professionnel·le·s ainsi formé·e·s pourront prendre en charge la conception, la gestion, la mise en œuvre et le suivi d’actions spécifiques pour l’accompagnement vers et dans l’emploi des travailleur·leuse·s en situation de handicap et des entreprises dans leur démarche inclusive.

Les professionnels pourront ainsi travailler dans :

• les Entreprises Adaptées qui avec la réforme et l’expérimentation des CDD tremplin doivent développer l’accompagnement vers l’emploi durable en dehors de l’EA
• les ESAT qui ont vocation de plus en plus à développer la mission de « transition » vers le milieu ordinaire
• les entreprises ou collectivités qui développent leur démarche RSO/RSE avec des missions ou référents handicap en charge de l’accompagnement et de la gestion de carrière des salariés ou agents en situation de handicap et en responsabilité sur les projets internes autour des questions de diversité, sensibilisation au handicap du collectif de travail, respect de l’OETH…
• les services de maintien en emploi et prévention de la désinsertion professionnelle (services de santé au travail, réseau des Cap emploi, cabinets de reclassement, mission d’évolution professionnelle…)
• toutes les structures d’accompagnement vers l’insertion sociale et professionnelle spécialisées dans le champ du handicap (SAVS, EPSR, dispositifs d’emploi accompagné, de formation accompagnée…) ou généralistes accueillant tout type de public dont les personnes en situation de handicap, reconnues ou non (Missions locales, Structures d’insertion par l’activité économique, Point accueil emploi, CCAS ou CDAS en charge de l’accompagnement des publics bénéficiaires du RSA…)

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Le Collège Coopératif en Bretagne accueille et prend en compte « les différences ». Au-delà du handicap, cette démarche assure une qualité d’accueil et de formation profitable à tous et s’insérant pleinement dans notre philosophie et nos principes d’action.

L’accueil du CCB se trouve au niveau 100 du campus, ce qui correspond au 1er étage, deux de nos salles de cours se trouvent à ce même niveau ; les autres sont au rez-de-chaussée (accès porte automatique).

L’étage est accessible aux personnes en situation de handicap moteur, via un ascenseur disponible pour les personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, l’assistant·e de formation présent·e à l’accueil du CCB peut accueillir et guider le·la stagiaire.

Si une demande d’adaptation du poste de travail est souhaitée, elle sera étudiée par le·la référent·e handicap en lien avec les structures concernées et notamment le Relais handicap de l’Université Rennes2 .

Un aménagement d’épreuve peut être demandé si vous êtes reconnu·e travailleur·euse handicapé·e (RQTH) ou si vous présentez un trouble de santé vous invalidant de manière permanente ou temporaire.

Conformément au bon déroulement de l’accueil d’un·e stagiaire en situation de handicap, le·la Référent·e Handicap prendra le temps nécessaire d’écoute de la personne concernée. Ils pourront ainsi faire l’étude du besoin et du degré d’accompagnement à mettre en place en vue notamment des examens. Cet entretien est confidentiel.

Exemples d’adaptation :

  • Tiers temps pour les examens,
  • Adaptation des formations
  • Tierce personne, pour la traduction en langue des signes ou bien pour accompagner un handicap physique ou moteur.

Référent handicap :

Philippe CHEVETZOFF, responsable de la formation CPHTI et d’accompagnements de collectifs.

philippe.chevetzoff@univ-rennes2.fr

02. 99. 14. 14. 41

 

Les partenaires :

Le CCB, depuis son origine en 1982, a noué une relation étroite avec l’université Rennes 2, se situe au sein même du campus de La Harpe et bénéficie des services de l’université. Au niveau du handicap, un partenariat s’établit avec :

– Le Relais Handicap de l’Université Rennes 2 :

Il assure l’accueil et le suivi des étudiants en situation de handicap – permanente ou temporaire (fracture, maladie grave, etc…). Le service vous accompagne et met en place les aménagements nécessaires au bon déroulement de vos études :

– Adaptation de la formation, prise de notes, adaptation des supports de cours, …
– Tiers temps aux examens, mise à disposition de matériel adapté, secrétariat d’examen, …

– Insertion professionnelle et handicap : recherche de stage/emploi, mise en relation et intégration en entreprise, vos droits, …

 

Le référent handicap du CCB établira le lien avec le Relais handicap de l’université Renens 2.

https://intranet.univ-rennes2.fr/devu/relais-handicap

 

Par ailleurs, dans le cadre de la formation de Chargé.e de Projet, Handicaps, Travail, Inclusion, le CCB a noué des partenariats centraux avec différentes structures de référence dans le champ du handicap :

  • Maison Départementale de la Personne Handicapée:

La Maison départementale des personnes handicapées est un lieu unique de service public en Ille-et-Vilaine pour accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes handicapées. Elle associe toutes les compétences impliquées aujourd’hui dans l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles. Elle fonctionne comme un guichet unique pour toutes les démarches liées au handicap

https://www.mdph35.fr/fr

  • Agefiph :

L’Agefiph est chargée de soutenir le développement de l’emploi des personnes handicapées. Pour cela, elle propose des services et aides financières pour les entreprises et les personnes.

https://www.agefiph.fr/bretagne

D’autres liens et adresses utiles sont disponibles ici.

Cursus

Date de rentrée :
Lundi 2 mai 2022

Durée :
1 an

Volume :
350 heures

Rythme :
Regroupements mensuels de 5 jours consécutifs

Tarifs

Montant :
6125 €

Frais d'inscription :
280 €

Contact

Responsables :
Philippe CHEVETZOFF
ccb@univ-rennes2.fr

Demande d'infos