Dirigeant d’Entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire

DEESS

Objectifs

Date de mise à jour: le 06 octobre 2020

Objectifs de la formation

Le dispositif de formation a pour objectif le renforcement de la double compétence managériale alliant les capacités de gestion économique et de rentabilité de l’entreprise à des capacités de gestion démocratique et sociale.
Les compétences visées se situent au niveau des quatre domaines relatifs à la fonction dirigeante des organisations de l’économie sociale et solidaire :

  1. Réaffirmer le positionnement dans sa fonction de dirigeant d’une entreprise de l’ESS
  2. Développement stratégique de l’entreprise au cœur d’un système socio-économique (Axe sociétal)
  3. Renforcer la gouvernance et le management des ressources humaines (Axe social)
  4. Accorder le pilotage et la gestion de l’entreprise : (Axe économique)

Objectifs pédagogiques

  • Se positionner dans sa fonction de Dirigeant d’Entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire
  • Conduire le développement stratégique de l’entreprise au cœur de son environnement socio-économique et politique.
  • Animer les instances de gouvernance et fédérer les acteurs autour du projet collectif.
  • Piloter et gérer son entreprise en articulant les dimensions économiques et sociales.

Publics visés

Être en poste de dirigeant, cadre dirigeant, futur dirigeant, entrepreneur social, dirigeant d’une entreprise en reconversion de statut, futur dirigeant amené à prendre la succession d’une structure, dans le champ de l’ESS (c’est-à-dire relevant de la loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS).
La mixité des publics (secteur d’activité, taille de l’entreprise, statut…) est recherchée dans la constitution des groupes de formation afin de favoriser une analyse croisée des thématiques traitées et permettre le développement de la compétence collective managériale par l’échange entre dirigeants.
Les modules proposés s’adressent essentiellement aux salariés, mais aussi aux bénévoles des structures, impliqués au niveau de la fonction dirigeante de leur organisation.

Contenu de la formation

Le dispositif de formation est constitué de 6 blocs de compétences (BC) correspondant aux compétences fondamentales de la fonction dirigeante d’une entreprise de l’Economie sociale et solidaire :

  • BC 1 : Réalisation d’un diagnostic systémique de l’entreprise de l’ESS
  • BC 2 : Elaboration du projet stratégique de l’entreprise de l’ESS
  • BC 3 : Animation des instances de gouvernance, des acteurs internes et partenaires autour du projet stratégique de l’entreprise de l’ESS
  • BC 4 : Structuration et pilotage de la dynamique interne des relations humaines en lien avec les valeurs et le projet stratégique de l’entreprise ESS
  • BC 5 : Organisation et conduite de la production et du développement de l’activité
  • BC 6 : Organisation et conduite de la fonction économique et financière de l’entreprise en lien avec la stratégie définie

Modalités pédagogiques

Il s’agit d’une formation-action : l’ensemble des modules de formation se nourrissent d’analyse de situations professionnelles, d’expérimentations et d’outils de gestion relatifs à la fonction managériale.

Les chantiers sont issus des entreprises du secteur ou des entreprises des participants eux-mêmes. Les thématiques des chantiers à conduire sont définies à partir d’un bilan entrepreneurial et d’un diagnostic stratégique, clés de voûte de la formation : projet de changement, développement de nouveaux secteurs d’activité, mutualisation-partenariat, mode de gouvernance et de partage du pouvoir, le pilotage et le suivi …

Des temps de recherche et de travail autonome, individuel ou collectif, sont aménagés à l’intérieur de modules de formation pour permettre un travail de recueil de données et de formalisation en fonction des thématiques abordées.

Le principe de formation action permet d’accompagner :

  • Le lancement ou développement d’un projet au sein de son entreprise ;
  •  Le lancement d’un projet lié à un besoin repéré sur un territoire par un porteur de projet :

○ Les productions sont réalisées par module ou par unité, collectivement et individuellement, et sont définies à partir des chantiers à conduire par les participants.

○ Les productions collectives sont la base d’une démarche de capitalisation des pratiques managériales au sein des entreprises de l’Economie sociale et solidaire.

  • Le changement inhérent à toute entreprise et tout dirigeant en mouvement sur son secteur d’activité.

Effectif : pour favoriser l’interactivité entre les participants et les échanges de pratiques, un effectif de 12 à 16 personnes maximum est privilégié.

Certification accessible par la VAE : accompagnement personnalisé de 24 heures en individuel et collectif (informations complémentaires et devis sur demande)

Modalités d'évaluation

La certification professionnelles

Le Titre de Dirigeant d’Entreprise de l’Economie Sociale est une certification Professionnelle de Niveau 7 reconnue par l’Etat, enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (code 30412 – Code LNI-CPF – Code 249212 – code NSF 310 m par arrêté du 9 avril 2018 publié au JO du 17 avril 2018).

Titre professionnel délivré par l’IFOCAS (IRTS Montpellier)

Le titre DEESS s’acquiert :

  • Soit par la voie de la formation et la validation des compétences requises (de façon continue ou discontinue),
  • Soit par la voie de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour les dirigeants ayant au minimum 5 années d’expérience.

Ces deux modes de validation peuvent se combiner.

Les modalités de validation

Le titre DEESS s’obtient par la validation des 6 blocs de compétences.

Les blocs de compétences sont certifiables indépendamment les uns des autres par le rapport de certification soutenu en fin de bloc (rapport de 20 à 40 pages selon les blocs – 3 rapports à rendre en cas de parcours complet).

Un bloc reste acquis de manière illimitée dans le temps à partir de sa date d’obtention. Le·la candidat·e a un délai de 5 ans pour présenter à nouveau les blocs qui n’ont pas été réussis ou n’ont pas été présentés à partir de la première soutenance.

 

Nombre de stagiaires promotion 2018-2021 : 9

Taux de réussite jury session 2021: 67% de validation totale plus 11% de validation partielle

Taux d’abandon : 0%

Préparation du DEESS par la VAE

Effectif concerné en 2021 : 1

Taux de réussite : 100%

Conditions d'accès (pré-requis)

Modalités de candidature

1 → Dossier d’inscription
2 → Commission de supervision des candidatures
3 → Validation de la candidature
4 → Entretien de positionnement
5 → Confirmation aux candidats

Débouchés

La formation DEESS repose sur 3 éléments fondamentaux qui permettent la progression du dirigeant dans ses compétences managériales et dans sa posture, en même temps que l’évolution de sa structure :

  • Le bilan entrepreneurial
  • Le diagnostic stratégique
  • L’analyse des pratiques managériales

Le bilan entrepreneurial et le diagnostic stratégique

Le bilan entrepreneurial est un autodiagnostic cadré de l’entreprise, sur sa situation, son système de management et le projet de son dirigeant. Cet autodiagnostic donne lieu à la formalisation du projet du dirigeant en lien avec le projet de développement de l’entreprise et à ses étapes de construction.

L’analyse des pratiques managériales

Ces séminaires constituent un accompagnement du changement tant au niveau de l’entreprise que de la posture de son dirigeant.
C’est une méthodologie qui a fait ses preuves au cours des années, et qui fait la marque de notre formation DEESS.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Le Collège Coopératif en Bretagne accueille et prend en compte « les différences ». Au-delà du handicap, cette démarche assure une qualité d’accueil et de formation profitable à tous et s’insérant pleinement dans notre philosophie et nos principes d’action.

L’accueil du CCB se trouve au niveau 100 du campus, ce qui correspond au 1er étage, deux de nos salles de cours se trouvent à ce même niveau ; les autres sont au rez-de-chaussée (accès porte automatique).

L’étage est accessible aux personnes en situation de handicap moteur, via un ascenseur disponible pour les personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, l’assistant·e de formation présent·e à l’accueil du CCB peut accueillir et guider le·la stagiaire.

Si une demande d’adaptation du poste de travail est souhaitée, elle sera étudiée par le·la référent·e handicap en lien avec les structures concernées et notamment le Relais handicap de l’Université Rennes2 .

Un aménagement d’épreuve peut être demandé si vous êtes reconnu·e travailleur·euse handicapé·e (RQTH) ou si vous présentez un trouble de santé vous invalidant de manière permanente ou temporaire.

Conformément au bon déroulement de l’accueil d’un·e stagiaire en situation de handicap, le·la Référent·e Handicap prendra le temps nécessaire d’écoute de la personne concernée. Ils pourront ainsi faire l’étude du besoin et du degré d’accompagnement à mettre en place en vue notamment des examens. Cet entretien est confidentiel.

Exemples d’adaptation :

  • Tiers temps pour les examens,
  • Adaptation des formations
  • Tierce personne, pour la traduction en langue des signes ou bien pour accompagner un handicap physique ou moteur.

Référent handicap :

Philippe CHEVETZOFF, responsable de la formation CPHTI et d’accompagnements de collectifs.

philippe.chevetzoff@univ-rennes2.fr

02. 99. 14. 14. 41

 

Les partenaires :

Le CCB, depuis son origine en 1982, a noué une relation étroite avec l’université Rennes 2, se situe au sein même du campus de La Harpe et bénéficie des services de l’université. Au niveau du handicap, un partenariat s’établit avec :

– Le Relais Handicap de l’Université Rennes 2 :

Il assure l’accueil et le suivi des étudiants en situation de handicap – permanente ou temporaire (fracture, maladie grave, etc…). Le service vous accompagne et met en place les aménagements nécessaires au bon déroulement de vos études :

– Adaptation de la formation, prise de notes, adaptation des supports de cours, …
– Tiers temps aux examens, mise à disposition de matériel adapté, secrétariat d’examen, …

– Insertion professionnelle et handicap : recherche de stage/emploi, mise en relation et intégration en entreprise, vos droits, …

 

Le référent handicap du CCB établira le lien avec le Relais handicap de l’université Renens 2.

https://intranet.univ-rennes2.fr/devu/relais-handicap

 

Par ailleurs, dans le cadre de la formation de Chargé.e de Projet, Handicaps, Travail, Inclusion, le CCB a noué des partenariats centraux avec différentes structures de référence dans le champ du handicap :

  • Maison Départementale de la Personne Handicapée:

La Maison départementale des personnes handicapées est un lieu unique de service public en Ille-et-Vilaine pour accueillir, informer, orienter et accompagner les personnes handicapées. Elle associe toutes les compétences impliquées aujourd’hui dans l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs familles. Elle fonctionne comme un guichet unique pour toutes les démarches liées au handicap

https://www.mdph35.fr/fr

  • Agefiph :

L’Agefiph est chargée de soutenir le développement de l’emploi des personnes handicapées. Pour cela, elle propose des services et aides financières pour les entreprises et les personnes.

https://www.agefiph.fr/bretagne

D’autres liens et adresses utiles sont disponibles ici.

Cursus

Date de rentrée :
22 novembre 2021

Durée :
20 mois

Volume :
364 heures

Rythme :
Séminaire de 2 à 3 jours toutes les 3 semaines

Tarifs

Montant :
10 556 €

Frais d'inscription :
280 €

Contact

Responsables :
Ghislaine LIBÉROS ccb@univ-rennes2.fr

Demande d'infos