Nos accompagnements

Le CCB développe des activités d’accompagnement de collectifs d’acteurs (professionnels, bénévoles, habitants, usagers…) engagés dans des démarches de réflexion et de transformation sociale. Cliquez ici pour télécharger la plaquette

Mordelles, une commune périurbaine de Rennes Métropole

Une expérimentation sociale coopérative pour agir sur les vulnérabilités sociales

Le CCB accompagne depuis 2016 une recherche-action coopérative qui s’est donnée pour objectif de transformer les pratiques sociales d’accompagnement de personnes vulnérabilisées. A partir d’un travail de mobilisation sociale sur une commune périurbaine, le CCB a installé des ateliers coopératifs pour imaginer collectivement le chemin de pratiques socialement novatrices. Des habitants concernés, des travailleurs sociaux et des acteurs associatifs, tous volontaires, se sont mis en enquête pour diagnostiquer ce qui fait problème et imaginer ensemble les voies d’une transformation sociale. Cette démarche est issue d’une auto saisine du Conseil de développement de Rennes Métropole sur les questions de précarité et est soutenue par la Fondation de France et le département d’Ille et Vilaine.

La frise de l'expérimentation
Bientôt, l'anniversaire de l'expérimentation
L'installation au quartier du Pâtis

Découvrez quelques gazettes de l'expérimentation :
P'tits tuyaux n°1, P'tits tuyaux n°2, P'tits tuyaux n°3, P'tits tuyaux n°4, P'tits tuyaux n°5

Ville de Saint-Nazaire

Soutenir les rencontres et la création de communs entre familles et acteurs éducatifs sur les territoires prioritaires de la politique de la ville


La coordination de professionnels autour de la problématique d’un rapprochement souhaité avec les familles, du côté des acteurs de l’école, et de démarches de « aller vers », du côté des acteurs de l’animation et de la prévention sociale, nous a orientée vers une série de propositions articulées où la diversité du groupe est mobilisée comme une richesse. Aussi depuis janvier 2018, l’accompagnement se décline autour :

  • d’une formation-action pour que le groupe se construise un référentiel commun ;
  • d’un soutien à la construction de petites expérimentations qui font bouger les places et les représentations ;
  • la mise en place d’ateliers de co-développement où le collectif est mobilisé comme une ressource coopérative pour chacun.

Quelques exemples du chantier :

Chantier Nazairien n°2
Chantier Nazairien n°9

L'association ArRoc'h

Participation et implication des parents lors des synthèses des projets personnalisés des enfants et des jeunes

Cette formation s’inscrit dans le souci des questions de parentalité au sein de l’Association ArRoc'h depuis quelques années (groupes de parole, ateliers parents …). Ces actions ont pour visée de faire évoluer la place des parents dans les établissements mais se traduisaient jusque-là dans l’évènementiel. L’objectif est d’aller au-delà, en travaillant l’articulation entre compétences professionnelles et compétences parentales, en associant les parents dès l’origine de la réflexion.

Lutte contre les discriminations

Enquête avec les acteurs de la lutte contre les discriminations sur le territoire de Rennes Métropole

À travers son Plan de lutte contre les discriminations, Rennes, Ville et Métropole, a souhaité améliorer la qualification, l’orientation et l’accompagnement des personnes victimes de discriminations. Dans ce contexte, le CCB a lancé une démarche d’enquête auprès des acteurs mobilisés contre les discriminations, afin de questionner leur intérêt pour la mise en œuvre d'un réseau des acteurs de la LCD et de recueillir les besoins et conditions au regard desquels celui-ci leur paraîtrait pertinent.

Roche aux Fées Communauté

Parcours co-créatif d'émergences d'une nouvelle politique jeunesse

Démarche réunissant le point information jeunesse de la Roche aux Fées, Djam en scène, la Dynamo et le Collège Coopératif en Bretagne dont l'objet est d'accompagner les acteurs jeunesse (jeunes, animateurs jeunesse, élus, partenaires etc...) à l'émergence d'une politique jeunesse communautaire. La première année a permis la rédaction d'une feuille de route qui a été validée et qui fait actuellement l'objet d'expérimentations. Si l'accompagnement s'arrête en décembre 2019, les expérimentations, elles, se poursuivront !
Extrait du journal d'une politique jeunesse communautaire en émergence
La politique jeunesse en BD
Le Bistro lab de Couësmes
L'engagement : des talents au collège
TriBus : un forum jeunesse itinérant
Une plateforme de communication

La Maison d'accueil de spécialisée de l'ADSEAM

Formation-action avec l'équipe autour de nouvelles pratiques professionnelles soucieuses de la participation effective des personnes accompagnées

Formation de six jours disséminés entre janvier et juin 2018 qui a rassemblé l’équipe permanente de la maison d’accueil spécialisée (MAS) de Saint-Hilaire-du-Harcoüet, constituée de 15 professionnels travaillant au quotidien auprès d’une douzaine d’adultes en situation de handicap. La demande de l’établissement était d’amener les membres de l’équipe à faire évoluer leurs pratiques et leurs postures professionnelles afin de créer les conditions nécessaires à une réelle implication des résidents dans les processus de décision. Partant des savoirs expérientiels des membres de l’équipe, nous avons constitué ce que Pascal Nicolas-Le Strat nomme une "politique des professionnalités", c’est-à-dire un espace permettant en toute confiance de « se donner les moyens, ensemble, de poser explicitement et ouvertement les questions professionnelles » et dans le cas qui nous occupait celle des enjeux de participation des personnes accompagnées dans leur quotidien à la MAS.

Diagnostic jeunesse sur le territoire des Vallons de Haute Bretagne Communauté

Paroles de jeunes et d'acteurs jeunesse !

Il s’agit d’une enquête mobilisatrice, réalisée entre septembre 2017 et juin 2018 sur le territoire de VHBC, à travers laquelle des jeunes, des professionnels, des acteurs associatifs et des élus ont pu exprimer leurs vécus et représentations de la jeunesse, amorcer l’ébauche d’une vision commune et participer à l’émergence de pistes d’actions et d’expérimentation de pratiques participatives, en vue de dynamiser et ressourcer l’action publique en direction de la jeunesse. Le parti-pris attaché à cette démarche était de favoriser un processus de mobilisation, dans laquelle les participants de chaque rendez-vous étaient invités à s’engager dans la poursuite du travail d’enquête, depuis leur position et posture. Il s’agissait pour les acteurs jeunesse de déconstruire certains a priori vis-à-vis de la jeunesse, en prenant connaissance d’autres regards sur la question, afin de complexifier et d’enrichir leur appréhension des réalités auxquelles font face les jeunes. Vis-à-vis des jeunes, le défi était de créer des espaces de confiance où ils pourraient prendre la parole sur leur situation et difficultés, entre eux et vis-à-vis des acteurs jeunesse et des élus. Finalement, pour les élus communautaires et communaux, il s’agissait de se rapprocher des réalités des jeunes et d’entendre, à travers leurs propres mots, ce qui constitue les priorités, rêves, envies et défis des jeunes du territoire. Le projet, réfléchi et conçu avec le Point Information Jeunesse (PIJ) des Vallons Haute Bretagne Communauté, la SCOP Le Contrepied (Saint-Germain-sur-Ille) et Jean-Marc Vanhoutte, chercheur associé au CCB, a donné naissance à une quinzaine de rendez-vous, une demi-douzaine d’entretiens sociologiques, ainsi qu’un rapport intitulé « Paroles de jeunes et d’acteurs jeunesse. Diagnostic jeunesse sur le territoire des Vallons de Haute Bretagne communauté », qui retrace la démarche et les pistes d’action à mettre en œuvre pour la suite.


Télécharger le diagnostic conçu en 4 fascicules thématiques :

1 - Présentation de la démarche de diagnostic
2 - Parole des acteurs
3 - Mobilisation des acteurs
4 - Politique

Cartes réalisées par Jean-Marc Vanhoutte (chercheur associé au CCB)
Compte-rendu d'un comité de pilotage

Copyright 2015 - Collège Coopératif en Bretagne. | Réalisation Shock Productions | Mentions Légales